En juillet 2014, deux Australiens résidant à Vancouver depuis deux ans, Ryan Maulden et Katharina Reigl, amorçaient l’aventure de leur vie en empruntant l’autoroute Pan American à partir de l’Alaska pour se rendre en Argentine. Malheureusement, le 17 novembre dernier, leur rêve a tourné au cauchemar. Atteint de la maladie de Crohn, Ryan se bat maintenant pour sa vie et doit aussi livrer bataille à sa compagnie d’assurances qui refuse de payer les frais médicaux pour un détail technique.

La compagnie d’assurances avait pourtant avisé l’hôpital à au moins deux reprises qu’elle assumerait les frais de soins et d’hospitalisation de Ryan au Mexique. Mais elle invoque maintenant le fait qu’il n’a pas acheté sa police au bon endroit pour revenir sur ses engagements. L’assurance avait été achetée en ligne sur internet.

Ryan Maulden, qui souffre de la maladie de Crohn depuis l’âge de 14 ans, a été mis en coma artificiel après avoir subi un important empoisonnement sanguin suite à une intervention chirurgicale pratiquée pour traiter une crise majeure reliée à sa maladie.

(Chaine de nouvelles anglophone (Australie) expliquant l’histoire)

En date du 2 décembre 2014, il était sorti du coma et était toujours traité à l’Hôpital Galenia de Cancun , où il recouvre tranquillement la santé avec, à ses côtés, sa mère Deb et sa copine Katharina Reigl. Elles l’accompagnent dans ces temps difficiles 24 heures sur 24, sept jours par semaine.

La famille fait face à la faillite puisqu’elle doit débourser les frais engendrés par les soins d’urgence et les complications survenues suite à l’intervention chirurgicale durant laquelle plus de 60 cm de son intestin ont été retirés.

La facture médicale est estimée à plus de 200 000.$, somme à laquelle pourrait s’ajouter un montant de 160 000.$ représentant les frais d’un vol médical pour le ramener en Australie lorsqu’il sera en état de rentrer au pays.

Au départ, les frais médicaux ont été payés par les économies de Ryan et Katharina et ensuite, par ses parents, des gens issus du milieu ouvrier qui ont dû hypothéquer leur maison une seconde fois. « Nous faisons tout ce que l’on peut pour notre garçon, comme tout autre parent le ferait », ont-ils affirmé.  Des amis et des membres de la famille de Ryan ont organisé une levée de fonds pour le soutenir dans cette épreuve et acquitter les frais médicaux qui s’additionnent.

Un étonnant élan de générosité s’est manifesté de par des donateurs venant du monde entier. En date du 7 décembre, plus de 104 000$ avaient été amassés afin d’aider Ryan à payer les frais médicaux.

L’histoire de Ryan a été publiée ou reprise dans plus de 50 quotidiens de par le monde, tant en anglais, en allemand, en français, en thaï, en vietnamien, etc… Plusieurs stations de télévision Australiennes ont dalleurs couvert tant l’histoire du début que l’extraordinaire élan de solidarité qui s’en est suivi.


(Reportage témoignant de la générosité reçue de par le Monde entier)

Rappelez-vous de toujours lire attentivement votre police d’assurance avant de l’acheter afin de vous assurer que vous remplissez toutes les conditions requises afin qu’elle soit valide.

 

Il est toujours possible d’aider Ryan en allant sur la page de levée de fonds GoFundMe à l’adresse suivante:  http://www.gofundme.com/hjx040

 

 

Source: http://www.saveryan.org/voici-comment-aider-ryan