Peu de gens soupçonnent l’existence, sous leur toit, de certaines menaces pour la santé : radon, monoxyde de carbone, moisissures toxiques… Soucieux d’informer et de conseiller propriétaires et locataires sur ces risques qu’ils pourront ensuite mieux prévenir, CAA-Québec a lancé Le guide santé et habitation – connaître et contrôler les risques chez soi.

Pour des menaces hors d’état de nuire…
Plusieurs sources de danger en apparence anodines surprendront bien des lecteurs dans ce nouveau guide. À titre d’exemple, l’eau de javel et l’ammoniaque présentes dans certains lave-vitres, une fois combinées, créent des émanations toxiques, voire mortelles. Il ne faut jamais les employer en duo, surtout dans un endroit confiné! La fumée de combustion du bois, pour sa part, incarne une autre forme de menace : elle se compose de plus d’une centaine de substances nocives pour la santé humaine. Certains poêles à bois non conformes exposent donc leurs propriétaires à des risques bien réels.

Bref, les menaces présentées varient et s’étendent des problèmes de vermine jusqu’à l’inquiétant radon, en passant par le plomb, l’amiante, les produits d’entretien ménager et même les punaises de lit!

Un outil accessible à tous pour un temps limité
Bien que CAA-Québec prépare ses guides à l’intention de ses membres, jusqu’au 26 octobre, le nouvel outil sera accessible gratuitement pour l’ensemble du public sur caaquebec.com, en format PDF. Toujours préoccupé par la sécurité, l’organisme considère en effet que les liens entre la santé et l’habitation gagnent à être mis en lumière pour le mieux-être de tous. « Quand il est question de santé humaine, on met beaucoup de l’avant le trio exercice, sommeil et alimentation – et à juste titre », souligne Sophie Gagnon, vice-présidente, communications et affaires publiques de CAA-Québec. « Par ailleurs, il n’est jamais trop tôt pour se soucier aussi du milieu où l’on vit et de l’air respiré chez soi! Tout ce qui entoure l’habitation compte plus qu’on ne l’imagine en matière de santé. »

Pour préserver la qualité de vie de leur environnement immédiat ou l’améliorer, propriétaires en tous genres et locataires sont invités à télécharger le guide dès aujourd’hui.

Être en santé chez soi, quoi de plus important?
Avec l’automne qui s’installe, les Québécois s’apprêtent à passer plus de temps à l’intérieur, d’où l’importance de porter attention aux risques présents dans leur milieu. « Avec 15 sections illustrées et faciles à consulter, Le guide santé et habitation donne accès à de l’information déterminante pour assurer sa propre santé chez soi comme celle des autres occupants – et ce, que l’on habite un condo, une maison, un appartement, etc.! Mettre en lumière les contaminants du quotidien, voilà qui permet de mieux les garder à l’œil », conclut Mme Gagnon.

 

Source: CAA Québec